Sujets de société

Complotisme, un vrai business

Dans un de mes précédents billets, je démontais les théories du complot en arguant que la cupidité, l’orgueil et la vanité de l’Humain ne permettait pas de garder un tel secret très longtemps. Mais qu’en est-il sur le terrain des antivax en cette période de pandémie ? Ces « traits » ne seraient-ils présents que chez les comploteurs ? C’est mésestimer l’universalité de ces caractéristiques. Alors, tous pourris ? Pas forcément … Si certains cabossés de la vie croient de bonne foi à certaines chimères, ce n’est pas toujours le cas en haut de la pyramide. Jugez-en plutôt.

Les faiseurs de news

Fox news, chaîne bien connue des conservateurs américain, a longtemps prêché, je cite, l’inefficacité desdits vaccins. Paradoxalement, elle exige aujourd’hui un passeport vaccinal de tous ses employés. La ligne éditoriale, en revanche, a longtemps été antivaccin. Tant il est vrai que seuls les imbéciles ne changent jamais d’avis, Fox représentait un des piliers du trumpisme. Méchamment dans le déni face à la Covid. Pour faire court, il s’agit de courtiser un auditoire précis, mais sans laisser place aux absences que la maladie aurait pu causer. Tiens, tiens …

La presse française, d’ailleurs, n’est pas en reste. Deux titres me viennent à l’esprit : L’humanité et France Soir. Les deux pour des raisons très différentes. L’huma pour des motifs évidents de positionnement anti-gouvernemental actuel, France Soir pour faire monter son tirage. Les deux motifs sont parfaitement respectables, mais ils n’ont rien à voir avec la choucroute.

Au niveau de tous les médias, il faut gratter profond pour lever les ambiguïtés des différentes lignes éditoriales. D’y trouver des incohérences est donc normal dans les pays de la liberté d’expression. Et l’industrie de l’information aime quand cela grince … cela fait vendre. Cela dit, certains titres affichent clairement la couleur.

Les politiques

Je ne veux pas revenir ici sur la position de certains partis français, suisses ou allemand. Mon propos n’étant pas un combat politique. Laissez-moi seulement faire référence à deux personnages à des fins de démonstration.

« Vendu » est une des critiques le plus souvent brandie à l’encontre des pro vaccins. Peut-être pour certains complotiste également. Un exemple frappant, même si le piège a été construit de toute pièce, concerne Piers Corbyn. 10’000 livres sterling lui ont été offert pour qu’il arrête de critiquer le vaccin AstraZeneca. Un rapide retour sur son CV : né en 1947, il fut météorologiste, businessman, mais surtout complotiste depuis 2020. Les causes ne lui ont pas manqué depuis. Il est resté dans le déni total des changements climatiques et des effets de la Covid entre autres. Quelle aurait été son audience s’il n’avait pas trempé dans ces « affaires » ? Dur, dur d’être seulement le frère de …

Comme toujours, il existe également des exemples français de ce genre de compromission. Florian Philippot en est un. A l’époque partisan de Front National français, il cumule les échecs électoraux depuis son départ du parti en 2017. Quoi de plus normal donc de vouloir remotiver les foules. Et ce par des attitudes qui vous assure une écoute très attentive de la part des médias. Même si celles-ci ne sont pas forcément défendables …

Donc

Encore une fois, ces cas de figures ne sont pas critiquables, en tout cas pas par moi. Mais je pense que les « antis » convaincus ne se retrouveront pas forcément dans l’absence d’idéologie de ces leaders. Ces personnages ne servent ici qu’à la démonstration du fait suivant : « vendus », nous le sommes tous peu ou prou. C’est la définition même du lobbying : le désir d’influencer. Faut-il pour cela suivre des convaincants plutôt que des convaincus ? N’est-ce pas ce qu’on reproche à certains représentants de nos églises : faites ce que je dis, mais pas ce que je fais. Et cette remarque vaut également pour les pros de ces « antis » …

Vous l’aurez compris : je suis un pro, mais je voulais rassurer les gens qui ont des doutes, à tous les sujets d’ailleurs. Le monde est fait des mêmes gens partout. On en trouve des cupides, des orgueilleux et des vaniteux, mais aussi des curieux, des généreux et … des sympathiques. Je vous laisse donc. Je dois m’occuper d’une poutre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Changez de discours

4 août 2021